Stratégie de sortie de crise

Comme après chaque crise, le besoin en cash des entreprises est important et l’accès au financement est très complexe.

Contactez-nous
  • 0 890 643 240

Stratégie de sortie de crise

Comment sortir de la crise en finançant son développement ?

Comme après chaque crise, le besoin en cash des entreprises est important et l’accès au financement est très complexe, c’est pourquoi il faut mettre en place une bonne stratégie de sortie de crise. Même si les aides de l’Etat existent, elles permettent au mieux de limiter les dégâts à court terme. Elles sont insuffisantes pour financer une restructuration profonde ou un développement ambitieux.

Quelles sont les solutions pour sortir de la crise financièrement ?

Les principales options dépendent de la situation présente de l’entreprise, qu’on suppose in bonis à ce stade, et de son projet :

  • Recours à de la dette privée
  • Recours à un investisseur en capital ou en dette obligataire
  • Recours à une association majoritaire ou non avec un acteur « industriel »
  • Un mix des options ci-dessus

Comment marche une stratégie de sortie de crise ?

Les différentes étapes :

  • Appréciation de la situation actuelle de l’entreprise
  • Définition, validation du projet après l’avoir challengé avec des tiers afin de s’assurer de sa faisabilité
  • Estimation des options de financement adaptées
  • Élaboration d’un mode opératoire pouvant le cas échéant gérer en parallèle plusieurs options en fonction du niveau d’urgence
  • Mise en place des moyens permettant la réalisation de l’opération : moyens humains, documentations, prestataires, processus…

Quelles sont les facteurs clés pour une sortie de crise avec succès ?

Tout d’abord il s’agit d’être lucide, structuré et rapide dans l’analyse et la validation du projet.

La qualité des tiers extérieurs est importante. Leur diversité est une richesse : conseil financier, avocat, expert-comptable, entrepreneurs ou autres…Il est important de définir un cercle de consultation compétent.

Dans un second temps, les processus d’exécution doivent être calibrés et planifiés. De plus, les acteurs de ces processus, les moyens, doivent être clairement déterminés.

Ensuite la rapidité d’exécution doit être alignée sur l’enjeu et l’urgence du projet.

Evolution de la trésorerie des entreprises françaises

Stratégie de sortie de crise

Dans quoi investir en cas de crise ?

Méthode pour identifier le bon investissement en capital dans une stratégie de sortie de crise

D’abord les investisseurs en capital seront sélectionnés en fonction des prérequis liés au projet et au dirigeant-actionnaire :

  • minoritaire ou majoritaire ( le dirigeant peut vouloir, avoir les mains libres ou non en terme de gouvernance…)
  • actif ou passif (il peut ou non apporter des compétences au dirigeant en fonction du projet, en développement ou en structuration)
  • court ou long terme (il peut rester sur une période courte de 2 à 3 ans, ou plus longue )

Car tous les investisseurs en capital n’ont pas la même stratégie et les mêmes critères d’investissement. Ensuite, il s’agit de négocier au mieux les conditions de l’entrée de l’investisseur au capital de l’entreprise.

Idem pour la dette privée et la dette obligataire. Il faut sélectionner parmi les investisseurs en capital, ceux qui réalisent des financements en dette ou en obligations (obligations convertibles ou non, à bons de souscription en actions ou non…). En effet, tous ne le font pas.

Par ailleurs, s’il s’agit d’un projet d’association avec un partenaire industriel, alors il convient d’identifier les entreprises qui en terme de taille, de compétences…apporteraient le plus de valeur au projet.

D’autre part, il faut lancer l’opération dès que le projet est défini en apportant le maximum de visibilité sur les perspectives de création de valeur. Donc, il sera primordial pour les entreprises de se structurer pour mieux redémarrer et se développer.

Néanmoins , il est difficile d’imaginer ce que peuvent être toutes les conséquences précises de cette crise. Mais on sait qu’il faudra être très agiles et avoir les moyens d’agir.

Quelles sont les autres incertitudes à court et moyen termes ?

  • les résultantes du Brexit
  • le bras de fer Chine/Etats unis
  • les élections présidentielles en France en 2022
  • la bulle financière…

Premièrement, pour réaliser ce type d’opération, il est important de s’entourer d’un conseil qui a l’habitude d’agir dans l’urgence.

De plus, il y a de nombreux pré-requis à valider : juridiques, fiscaux, financiers, économiques.

RightLiens réalise ce type d’opérations et peut vous accompagner.br

INTERESSE(E) PAR LA REALISATION D’UN FINANCEMENT EN SORTIE DE CRISE?

Rightliens soutient l'association Rire Médecin

car il est important de faire un don pour rendre
l’hospitalisation mieux vivable pour les enfants.