Blog

16 Oct

Le marché américain du e-learning santé et ses acteurs

Alors que la formation médicale stagne depuis le 20e siècle, un nouveau groupe de start-ups veut la rendre plus efficace, plus efficace et plus abordable techniquement et financièrement.

Chaque année, près de 20 000 nouveaux médecins terminent leurs études en médecine et plus de 200 000 infirmières obtiennent leur diplôme en école d’infirmières.

Ces professionnels passent des années à se préparer à entrer dans le système de santé américain.

Ils passent également des dizaines d’heures chaque année à suivre des cours de formation médicale continue (FMC) pour maintenir leurs compétences à jour.

Le marché de la formation médication est donc très important.

Il représente en valeur près de 30 milliards de dollars, pour atteindre 40 milliards de dollars en 2025.

Cependant, il n’a pas beaucoup changé au cours des dernières années.

La flambée des frais de scolarité auxquels font face les futurs médecins et infirmières pourrait être le changement le plus important au cours de cette période.

Un rapport de l’Association of American Medical Colleges a déterminé que 86 % des diplômés des facultés de médecine ont souscrit en moyenne un emprunt de 200 000 $ pour réaliser leurs études.

Plus la qualité de la formation est élevée, meilleurs sont les soins.

Une majorité de patients américains souhaite que la qualité des soins s’améliore.

Selon le sondage réalisé par Gallup, 73 % des Américains interrogés ont déclaré que le système de santé américain avait des problèmes majeurs.

Depuis quelques années, un certain nombre de start-ups ont réalisé qu’elles pouvaient améliorer la formation médicale en créant un meilleur contenu pour permettre aux étudiants de mieux étudier et aux professionnels de santé de se former en continu.

Voici un aperçu des sociétés les plus dynamiques :

  • Osmosis est une plate-forme de formation médicale qui aide les futurs médecins, infirmières, assistants médicaux à apprendre et à actualiser les informations sur les sciences de la santé dont ils ont besoin pour faire leur travail efficacement. La société offre l’accès à une bibliothèque avec plus de 1 300 vidéos, 15 000 fiches et 8 000 études de cas qui couvrent des sujets tels que la pathologie, la physiologie, la pharmacologie et le raisonnement clinique. Plus de 600 000 personnes utilisent la plate-forme d’apprentissage Osmosis et 1,2 millions utilisent la chaîne YouTube pour alimenter leur formation clinique.

 

  • GIBLIB publie des conférences médicales et des procédures chirurgicales de centres médicaux universitaires tels que Mayo Clinic, Stanford Children’s Hospital et Cedars-Sinai, permettant à quiconque d’apprendre des meilleurs Médecins du monde. Elle propose également un contenu de formation médicale basé sur la VR(réalité virtuelle)

 

  • ReelDx permet aux étudiants en médecine d’apprendre à partir de plus de 700 « vidéos de patients réels » couvrant plus de 700 cas et plus de 1 000 sujets. L’entreprise suggère qu’en donnant aux étudiants l’accès à des vidéos de cas réels de patients, ils seront plus impliqués et retiendront mieux ce qu’ils apprennent.

 

  • Medlantis exploite des milliers d’heures de conférences médicales et d’études de cas pour aider les médecins et autres professionnels de la santé à trouver le contenu le plus pertinent à leurs besoins. Les étudiants peuvent également utiliser Medlantis comme complément aux cours de leurs universités.

 

  • Coursera, une start-up ed-tech qui a levé plus de 210 millions de dollars pour lancer un programme élargi de formation santé interactif. Plus de 100 cours sont en ligne et ont été ouverts dans un premier temps pour deux diplômes : celui de l’Université du Michigan et celui de l’Imperial College de Londres. Avec ce type de formation, Coursera espère remédier aux pénuries de travailleurs de la santé.

 

D’autres start-ups se sont données pour mission de rationaliser les opérations de formation médicale et d’améliorer l’accès à des opportunités de haute qualité sur le terrain.

L’Association of American Medical Colleges prédit que d’ici 2030, il y aura une pénurie de plus de 100 000 médecins aux États-Unis.

Dans le même temps, une étude de 2017 associée à l’Organisation Mondiale de la Santé estime que d’ici 2030, il y aura une pénurie de 15 millions de travailleurs de la santé dans le monde.

AMOpportunities souhaite résoudre ce problème en s’associant à des programmes de formation médicale pour offrir des stages cliniques aux étudiants internationaux en médecine.

Les programmes peuvent vérifier les informations d’identification des candidats internationaux et ouvrir une source de revenus supplémentaire.

Les étudiants internationaux qui souhaitent éventuellement pratiquer la médecine aux États-Unis peuvent travailler avec AMOpportunities pour acquérir l’expérience clinique dont ils ont besoin pour rejoindre des programmes américains. C’est un gagnant-gagnant.

Comme toute autre profession autorisée, de nombreux États exigent que les médecins et les infirmières perfectionnent leurs compétences chaque année via CME.

Il existe des milliers de prestataires de formation (CME) accrédités qui offrent du contenu en présentiel et à distance, comme Medscape, CMEweb.com et myCME.com.

Mais attention, de nombreux sites et cours CME proposent un contenu peu engageant qui n’est pas particulièrement utile pour les professionnels de la santé.

C’est pourquoi plusieurs start-ups sont intervenues pour garantir aux médecins et aux autres professionnels de santé un accès à des outils de qualité.

Doximity – le plus grand réseau social pour les professionnels de la santé – offre une formation en e-learning accréditée pour les médecins, les infirmières et les assistants médicaux.

Les utilisateurs peuvent lire et soumettre des articles et des documents de recherche via l’application en fonction de leur expérience professionnelle.

AltusCampus est un autre acteur dans le domaine de la formation médicale continue.

Il se présente comme « Le Netflix du CME », offrant aux abonnés une grande bibliothèque de contenu CME en échange d’abonnements mensuels ou annuels peu élevés.

D’autres start-ups mentionnées plus haut dans l’article, comme GIBLIB et Medlantis, proposent également un contenu CME important à leurs clients.

Rightliens soutient l'association Rire Médecin

car il est important de faire un don pour rendre
l’hospitalisation mieux vivable pour les enfants.